DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe porcine : Mexico en quarantaine

Vous lisez:

Grippe porcine : Mexico en quarantaine

Taille du texte Aa Aa

Aucune messe célébrée ce dimanche, les rencontres de football d’habitude suivies par plus de 100 000 spectateurs qui se disputent a huis clos dans le gigantesque Aztec Stadium, la mise en quarantaine est extrêmement rigoureuse dans la ville aux 20 millions d’habitants, pour tenter de juguler le virus de la grippe porcine. La maladie a tué officiellement 20 personnes, mais sans doute, en fait, déjà plus de 80. Plus de 1300 personnes sont par ailleurs l’hôpital en isolement.

“Vu qu’il s’agit d’un nouveau virus, ce qui est fondamental”, a dit le Président mexicain Felipe Calderon, “c’est d’empêcher que cela ne se transforme en pandémie. D’ailleurs, nous avons de quoi soigner. Nous avons les médicaments pour traiter en masse.” Pas de réel mouvement de panique pour l’instant dans la capitale mexicaine, même si comme souvent en de tels cas, les rayons des grandes surfaces sont pris d’assaut par crainte de pénurie. La maladie touche des jeunes adultes en bonne santé. Le virus a clairement un potentiel pandémique, affirme de son l’OMS. Ce qui a d’ailleurs poussé un certains nombre de pays, européens notamment, à prendre des mesures de prévention, et à lancer des appels à la prudence.