DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique : La grippe porcine pourrait avoir tué 81 personnes

Vous lisez:

Mexique : La grippe porcine pourrait avoir tué 81 personnes

Taille du texte Aa Aa

Universités, écoles, théâtre ou discothèques, tous les lieux qui permettent de se réunir sont fermés au Mexique. Les autorités espèrent ainsi freiner la progression de la grippe porcine. Officiellement, la maladie a fait 20 morts. Mais 61 décès restent suspects et il pourrait donc y avoir 81 victimes.

Plus d’un millier de malades ont également été placés sous surveillance. L’Etat a décrété leur isolement. ‘‘Vu qu’il s’agit d’un nouveau virus, il est fondamental de l’empêcher de se transformer en pandémie, a déclaré hier Felipe Calderon, le président mexicain. Pour régler le problème en accord avec notre stratégie nous devons empêcher la transmission du virus quel qu’en soit le prix.’‘ De nouveaux cas ont été signalés notamment aux Etats-Unis. De son côté, l’Organisation mondiale de la Santé affirme que le virus a tout pour devenir une pandémie. “Du fait que c’est un virus unique, que les hommes ne l’ont pas encore connu, il a acquis ce caractère pathogène particulier. Parce qu’il a à faire à des populations qui n’ont pas su encore développer des anticorps pour lutter contre son infection.” Mexico a confirmé que la maladie s‘était transmise d’homme à homme pour tous les cas constatés. Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires sont pessimistes. D’après elles, le virus s‘étend et sa progression ne pourra être contenue. Plusieurs pays latino américains ont décrété des plans d’urgence.