DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Il n'y a pas de raison de paniquer"

Vous lisez:

"Il n'y a pas de raison de paniquer"

Taille du texte Aa Aa

En Europe ou sur le continent américain, les autorités demandent à la population de ne pas céder à la panique devant l‘épidémie naissante de grippe porcine. C’est également l’avis de Marc Van Ranst, un virologue et épidémiologiste belge qui exerce à l’Université de Louvain. euronews l’a rencontré.

“On ne devrait pas assister à un désastre, prédit-il. Il est possible de contenir l‘épidémie à la source, aux entrées dans nos pays. Je pense qu’il y a des raisons d‘être inquiets, de se montrer vigilants. Mais pas de paniquer.” La philosophie de ce scientifique, c’est de préparer l’opinion au pire et d‘être honnête avec elle à mesure que les informations arrivent. “On ne peut pas vraiment contenir une pandémie, poursuit-il. On peut essayer de la gérer au mieux, d’en atténuer les conséquences. Mais on ne pourra pas éviter les morts. Il y aura des gens malades.”