DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne enregistre le premier cas de grippe porcine en Europe

Vous lisez:

L'Espagne enregistre le premier cas de grippe porcine en Europe

Taille du texte Aa Aa

L‘épidémie montante de grippe porcine qui touche le continent américain arrive peut-être en Europe. En tout cas, l’Espagne a confirmé ce lundi un cas de grippe porcine sur la vingtaine qu’elle suspectait jusqu’ici. La victime est un homme de 23 ans rentré du Mexique le 22 avril. Il a été hospitalisé samedi. L’Espagne est, pour l’instant, le seul pays de l’Union européenne (UE) à confirmer un cas de grippe porcine.

La présidente tchèque de l’UE a par ailleurs annoncé une très prochaine réunion extraordinaire pour envisager des mesures communes. Les 27 ministres de la Santé pourraient se rencontrer jeudi. “Ce que je peux dire aux citoyens européens, c’est que nous suivons la situation de très près”, a tenu à préciser le président de la Commission, José Manuel Barroso. Le Mexique, d’où l‘épidémie est partie, voit bien au contraire son bilan s’alourdir. Le ministre de la Santé y parle de 103 morts et plus de 1 600 malades traités. Et l’ensemble du pays est en alerte. “Je souffre des articulations, explique cet homme. Je suis fatigué et j’ai de la fièvre. Je reviens de la clinique mais ils ne m’ont pas accepté car je n’ai pas l’assurance qu’il faut. Pourtant, les autorités ont dit que, quand vous avez la grippe, ils doivent vous accepter même si vous n’avez pas la bonne assurance. Mais ce qu’ils m’expliquent ici, c’est que c’est complet, qu’il n’y a plus de place.” Ailleurs sur le continent américain, vingt cas de grippe porcine ont été décelés aux Etats-Unis, six au Canada. Et un peu partout dans le monde, les autorités se préparent à réagir. En particulier en Asie, où l’on a vécu les précédents du SRAS et de la grippe aviaire.