DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les leaders du PSE investissent le terrain social

Vous lisez:

Les leaders du PSE investissent le terrain social

Taille du texte Aa Aa

Avant leur meeting, Poul Nyrup Rasmussen et Martine Aubry sont allés prendre la température du climat social auprès des salariés de l‘équipementier automobile Molex qui se battent contre la fermeture de leur usine. Leur combat est devenu emblématique. Pour le président du Parti socialiste européen, Poul Nyrup Rasmussen, Molex “n’est pas un symbole, mais un scandale.”

Alors que les employés avaient séquestré toute une nuit, la semaine dernière, deux dirigeants dans leur usine de Villemur-sur-Tarn, les leaders socialistes se sont démarqués de la violence. Ils ont déclaré soutenir le projet des salariés de préserver leurs 283 emplois en créant sur le site, un pôle pour l’automobile et l’aéronautique, même si Molex se retire. Une démarche bien accueillie par le délégué syndical FO chez Molex, Thierry Bonhoure: “Cela part de bonnes intentions, ils nous ont écoutés, ils se sont offusqués du comportement des dirigeants de Molex, offusqués qu’une entreprise qui auparavant faisait des bénéfices puisse délocaliser et licencier.” La direction évoque la crise pour justifier sa décision. Mais pour le comité d’entreprise, la fermeture a été préméditée. Il a porté plainte pour délit d’entrave au fonctionnement du CE, ce qui pourrait suspendre les licenciements.