DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'UE veut coordonner ses efforts pour lutter contre la grippe porcine

Vous lisez:

L'UE veut coordonner ses efforts pour lutter contre la grippe porcine

Taille du texte Aa Aa

Au moins trois cas avérés ont été détectés ce lundi sur le vieux continent, dont un jeune espagnol de 23 ans hospitalisé ce week-end dans un établissement de Castille-la-Manche. Il rentrait d’un séjour au Mexique.

La ministre espagnole de la Santé, Trinidad Jimenez, se veut néanmoins rassurante : “Nous avons été le premier Etat européen à instaurer des mesures de contrôle et de protection dans les aéroports. Nous avons mis ces mesures en place, suivis les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé.” A Barajas, le principal aéroport international de Madrid, les voyageurs en provenance du Mexique mais aussi de certains Etats des Etats-Unis, sont pris en charge par les services sanitaires. Les deux autres cas européens ont été recensés en Ecosse. Des malades qui reviennent, eux aussi, du Mexique. Réaction de la ministre écossaise de la Santé, Nicola Sturgeon : “La menace pour la population reste très limitée. Les précautions que nous avons prises ces deux derniers jours ont été très importantes pour répondre de manière appropriée, afin de nous permettre d’entraver la propagation du virus.” A 48h d’une réunion des ministres européens de la santé, les 27 déconseillent à leurs ressortissants de se rendre dans les zones touchées. Plusieurs cas suspects sont en cours d’analyses en France, en Belgique et en Suisse notamment.