DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les cas mortels de grippe porcine toujours circonscrits au Mexique

Vous lisez:

Les cas mortels de grippe porcine toujours circonscrits au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Plus de 150 morts… Le bilan “probable” annoncé au Mexique par le ministre de la Santé Jose Angel Cordova doit toutefois être relativisé : à ce jour, 20 cas de décès causés par le virus de la grippe porcine ont été confirmés par des analyses biologiques. Le pays est bien sûr en état d’alerte. Et la majeure partie de la population est très inquiète. “Le docteur m’a dit qu’il n’y avait plus d’espoir”, confie cette femme dont le fils se trouve dans un état grave.

Le gouvernement a dénombré près de 2 000 personnes hospitalisées pour pneumonie depuis que le tout premier cas de grippe porcine a été signalé, il y a 15 jours. Et le ministre de la Santé insiste sur la nécessité de réagir très vite en cas de doute. “Il ne faut pas tarder à aller à l’hôpital car le traitement est efficace dans les deux premiers jours”, précise-t-il. Les Etats-Unis informent ceux qui passent leur frontière avec le Mexique. Et ils ont recommandé de limiter les déplacements dans ce pays.