DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Duel au PPE pour la future présidence de l'hémicycle

Vous lisez:

Duel au PPE pour la future présidence de l'hémicycle

Taille du texte Aa Aa

Le Parti populaire européen lance ce mercredi soir sa campagne pour les élections. Les responsables de centre-droit sont à Varsovie, et déjà une bataille interne est engagée pour savoir qui sera le candidat officiel au poste de président du futur Parlement. En lice, l’Italien Mario Mauro, et l’ancien Premier ministre polonais Jerzy Buzek. Pour Jerzy Buzek, l’environnement est un dossier prioritaire : “nous devons attendre qu’il y ait un accord à Copenhague, c’est très important pour l’Union européenne, nous menons la lutte contre le changement climatique, mais nous avons besoin de la Chine, des Etats-Unis, de la Russie de l’Inde, du Brésil et du Japon. Sans un accord international, nous devrons repenser notre plan énergie-climat”.

De son côté Mario Mauro souligne l’importance du modèle social européen, qui dit-il doit également convaincre les libéraux : “la force de l’expérience européenne repose sur la coopération entre différents acteurs. Nous ne changerons pas cette approche. Je veux dire que nous voulons la mise en oeuvre des principes de l‘économie sociale de marché, qui a été jusqu‘à présent la principale caractéristique de la stratégie du PPE, et c’est aussi une opportunité pour la prochaine législature” Jerzy Buzek ou Mario Mauro, le choix du futur président de l’hémicycle ne se fera de toute façon qu’après l‘élection.