DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Qu'attendent les citoyens de leurs futurs eurodéputés ?

Vous lisez:

Qu'attendent les citoyens de leurs futurs eurodéputés ?

Taille du texte Aa Aa

A six semaines des élections européennes, les sondages continuent de prévoir une faible participation au scrutin. Dans le même temps, ils dévoilent aussi les attentes face au futur parlement. Selon une enquête de l’institut Gallup, le chômage, la croissance et le pouvoir d’achat sont en tête des préoccupations. Confirmation dans les rues de Bruxelles : “dans un premier temps c’est bien sûr la crise financière, c’est un point important et puis il y a le rôle en tant qu’acteur au niveau mondial, pour moi ce sont les deux points primordiaux”; “on devrait pouvoir rencontrer plus aisément et avoir des contacts plus concrets, plus rapprochés avec certains représentants de l’Union Europénne”; “la crise financière, la protection de l’environnement, l’éducation, tout ce qui contribue au bien être des citoyens européns”.

Comment rapprocher l’Europe des citoyens, et mieux cerner leurs attentes ? Politiques, économistes et spécialistes des sondages, se sont retrouvés pour en discuter. A l’heure où les enjeux nationaux ont tendance à confisquer les débats, Joachim Starbatty, professeur d‘économie à l’Université de Tübingen, lance un message aux eurodéputés en campagne : “dire seulement qu’on soutient l’Europe et qu’on travaille pour l’Europe ne suffit pas. Il faut vraiment faire des efforts, discuter des points qui fâchent dans l’Union européenne. Car les citoyens se focalisent davantage sur les choses négatives que positives. C’est de cela que l’on doit discuter avec les citoyens, au lieu de se plaindre que les citoyens ne s’intéressent pas à l’Europe”. Recentrer le débat sur l’Europe, mieux répondre aux attentes des citoyens, les candidats au Parlement européen ont du pain sur la planche s’ils veulent éviter que les électeurs ne boudent massivement les urnes.