DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe porcine : haro sur les cochons en Egypte

Vous lisez:

Grippe porcine : haro sur les cochons en Egypte

Taille du texte Aa Aa

L’Onu a beau désapprouver et l’Organisation mondiale de la santé animale a beau souligner que le nouveau virus grippale se transmet d‘être humain à être humain, les autorités égyptiennes ont décidé d’abattre tout leur cheptel porcin, soit 250 000 bêtes.

L’Egypte, l’un des pays les plus touchés par la grippe aviaire, a indiqué qu’il s’agissait plus d’une mesure visant à régler la question de l‘élevage sauvage que d’une précaution contre la grippe porcine. Aucun cas animal ou humain de cette nouvelle grippe n’a été pour l’instant déclaré dans le pays.