DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne refuse toujours de dire qui touche les aides de la PAC

Vous lisez:

L'Allemagne refuse toujours de dire qui touche les aides de la PAC

Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne a accordé un sursis de deux semaines à l’Allemagne pour publier la liste des bénéficiaires des subventions agricoles de l’Union européenne (UE). Ce pays refuse de satisfaire aux obligations d’un règlement de 2006 sur un sujet ô combien sensible. Les Etats membres doivent publier le détail des destinataires des aides de la Politique agricole commune (PAC). Dernier délai : le 30 avril à minuit.

Une association anglophone qui milite pour la transparence des subventions de la PAC http://farmsubsidy.org/france dénonce l’attitude de l’Allemagne, qu’elle juge soumise au lobby agricole. Notamment. En septembre 2008, la révélation des noms de certains bénéficiaires allemands des aides de la PAC avait fait scandale. Car parmi eux se trouvait l’héritier du groupe automobile Porsche. Au Royaume-Uni, la reine d’Angleterre, grande propriétaire terrienne, touche des aides de l’UE. En France, premier pays à percevoir ces subventions (18% du total), les établissements financiers sont parmi les principaux bénéficiaires, à commencer par le Crédit agricole, la banque par excellence des agriculteurs. On trouve aussi dans la liste de grands groupes agroalimentaires, des associations caritatives – qui redistribuent les aides aux plus démunis -, des collectivités. Et des centaines de milliers d’exploitants qui n’ont pas toujours envie de voir leur nom cité publiquement. La destination des aides de la PAC, qui utilise 40% du budget total de l’UE, soit 55 milliards d’euros, est en effet un sujet sensible. Et la Commission menace l’Allemagne d’une procédure d’infraction si ce pays n’obtempère pas…