DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Al-Qaïda reste l'ennemi public numéro 1 des Etats-Unis

Vous lisez:

Al-Qaïda reste l'ennemi public numéro 1 des Etats-Unis

Taille du texte Aa Aa

Selon un rapport de Washington sur le terrorisme, le réseau d’Oussama Ben Laden a représenté la menace la plus sérieuse en 2008.

La situation en Somalie inquiète aussi les Etats-Unis. Devenu une zone de non droit, ce pays de la corne de l’Afrique est perçu comme un terrain propice au terrorisme. Les auteurs du rapport recommandent un soutien international au gouvernement d’Unité somalien. “ La Somalie a émergé comme un nouveau point chaud du globe en 2008. C’est un défi significatif pour nous. Le groupe al Shahab est un groupe terroriste qui a des liens avec al-Qaida. Et comme vous le savez, il a pris le contrôle du sud et du centre du pays,” a déclaré son coordinateur, Ronald Schlicher. Officiellement, la liste noire des Etats-Unis ne comprend plus que la Syrie, le Soudan, Cuba et l’Iran. Ce dernier y est décrit comme l’Etat terroriste le plus actif. A l’issue d’une réunion du Mouvement des pays non alignés hier à La Havane, Téhéran a dénoncé ce rapport comme abusif. “ Avec tout ce qu’ils ont fait dans les prisons d’Abu Graïb et de Gantanamo, les Etats-Unis n’ont ni lkégitimité ni autorité pour juger et dénoncer d’autres pays,” a estimé Manuchehr Mottaki, ministre iranien des affaires étrangères. Pour ce qui est de Cuba, Washington reproche au régime castriste d’accorder l’asile à des militants de groupes terroristes espagnol et sud-américains. Le rapport précise n’avoir relevé aucun signe de financement d’activités terroristes par La Havane.