DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève du sexe au Kenya

Vous lisez:

Grève du sexe au Kenya

Taille du texte Aa Aa

Comment faire entendre sa voix, lorsqu’on est une femme au Kenya ? Des associations de femmes ont décidé de faire la grève… du sexe. Les féministes ont décrété une semaine d’abstinence, pour inciter les hommes politiques à régler leurs différents et réformer le pays. Le message aux dirigeants, c’est concentrez vous sur les affaires du pays, plutôt que sur les plaisirs de la chair.

“Maintenant que nous avons attiré l’attention de la population kenyane, explique Carol Agengo, à l’initiative du projet, nous allons parler des problèmes qui assaillent cette nation, les problèmes qui m’empêchent de dormir la nuit.” Prévoyantes, les associations ont décidé de payer des prostituées pour se joindre à la grève, mais ce prédicateur ne semble pas encore au courant : “On va faire sans elles pendant une semaine, mais nous irons dans les quartiers chauds et nous assouvirons notre désir sexuel, ce qui signifie que ce boycott ne va pas marcher” L‘épouse du Premier ministre a promis de se joindre au mouvement. Son mari est à la tête d’une coalition empêtrée dans les dissensions, et Raila Odinga peine à faire adopter des réformes cruciales.