DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe A : triste 1er mai au Mexique

Vous lisez:

Grippe A : triste 1er mai au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Il n’y aura pas de défilé du premier mai cette année sur le Zocalo, l’immense place centrale de Mexico.

Grippe A oblige, le président Calderon a appelé la population à faire le pont à la maison. Les quatre prochains jours seront en effet déterminants pour l‘évolution de l‘épidémie. Les lieux publics sont désertés dans ce pays depuis la première alerte officielle il y a une semaine. A ce stade, 312 cas ont été confirmés au Mexique où le virus H1N1 a fait 12 morts. Un bébé est également décédé aux Etats-Unis. Au total, 12 pays sont désormais touchés par la grippe A dont quatre sur le continent américain et six en Europe. Berlin a annoncé aujourd’hui que pour la première fois en Allemagne, une femme a été contaminée sans avoir séjourné au Mexique. Faute de vaccin, la population des pays touchés se rue dans les pharmacies en quête de Tamiflu. L’Espagne et la France ont décidé de réserver le médicament antigrippal aux hôpitaux. Les ministres de la Santé de l’Union européenne écartent pour l’instant l’idée française de suspendre les vols vers le Mexique. Plusieurs voyagistes, britanniques, français, canadiens et portugais notamment, ont cependant pris les devants.