DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des pirates somaliens interpellés puis relâchés

Vous lisez:

Des pirates somaliens interpellés puis relâchés

Taille du texte Aa Aa

L’opération a eu lieu hier. Une frégate portugaise a intercepté des pirates somaliens. Les militaires les ont capturé alors qu’ils étaient en fuite vers leur refuge, un bateau de pêche. A bord, les soldats, qui font partie de la mission de protection de l’OTAN dans le Golfe d’Aden, ont saisi des armes, des lances grenades et des explosifs. Ils ont toutefois du remettre ces 19 hommes en liberté, après avoir établi un contact avec les autorités somaliennes.

Les hommes armés venaient d’attaquer un pétrolier lorsqu’ils ont été pris en chasse par les soldats portugais. Les actes de piraterie se multiplient au large de la Somalie. Ce matin, des pirates affirment qu’ils ont pris le contrôle de deux nouveaux navires conduits vers une de leurs bases. Parmi les bateaux, un bâtiment ukrainien qui transporterait des véhicules de l’ONU. La France et la Belgique donnent maintenant la possibilité aux armateurs d’embarquer des soldats à bord de leurs bateaux. La Belgique a pris cette disposition cette semaine. Alors qu’un de ses bateaux, le Pompéi, est aux mains des pirates depuis le 18 avril.