DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe A : optimisme et vigilance face à l'épidémie

Vous lisez:

Grippe A : optimisme et vigilance face à l'épidémie

Taille du texte Aa Aa

L’heure est à l’apaisement, mais c’est toujours la prudence qui prédomine face à l‘épidémie de grippe A/H1N1. La propagation du virus semble connaître une phase de stabilisation au Mexique. Elle continue en revanche un peu partout dans le monde : 18 pays sont désormais touchés. Derniers en date : l’Italie ou encore l’Irlande. Un nouveau bilan fait état de 20 morts. L’Organisation Mondiale de la Santé reste donc très vigilante.

Dr Michael Ryan de l’OMS : “nous avons commencé à distribuer 2,4 millions de doses d’antiviraux dans 72 pays, y compris le Mexique, venant de stocks donnés par le laboratoire Roche en 2005 et 2006. Nous allons aussi complèter nos réserves dans nos bureaux régionaux pour se préparer à fournir d’autres pays si besoin”. De grandes campagnes de désinfection sont menées dans les transports publics au Mexique, foyer présumé de l‘épidémie. 454 personnes ont contracté le virus dans le pays. Les Mexicains ont de plus en plus le sentiment d‘être mis en quarantaine par le reste du monde. La fréquentation touristique, troisième ressource du pays, a baissé de 50%. Un sentiment encore accru hier lorsque la Chine a décidé de suspendre ses vols vers le Mexique. “Une mesure totalement injustifiée” pour la ministre des Affaires étrangères mexicaine qui a invité ses ressortissants à boycotter la Chine pour leurs voyages à l‘étranger. A Mexico, le virus fait désormais partie du quotidien, et si des signes d’impatience se font sentir, certains n’hésitent pas à s’injecter une dose d’humour.