DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fiat veut créer un des plus grands constructeurs automobiles du monde

Vous lisez:

Fiat veut créer un des plus grands constructeurs automobiles du monde

Taille du texte Aa Aa

Le moins qu’on puisse dire c’est que le constructeur italien Fiat ne manque pas d’appétit. Quelques jours après avoir mis un pied chez l’américain Chrysler, Fiat veut reprendre l’allemand Opel, filiale de General Motors qui emploie rien qu’en Allemagne 26.000 personnes.

Sergio Marchione, l’administrateur délégué de Fiat est venu à Berlin lundi s’entretenir avec le ministre allemand de l‘économie pour savoir si Fiat, peut compter sur un soutien financier public car l’italien aurait besoin de 5 à 7 milliards d’euros pour créer un groupe automobile qui produirait 6 à 7 millions de véhicules par an soit l’un des premiers constructeurs mondiaux du secteur. “J’espère, a déclaré le ministre allemand de l‘économie, avant de s’entretenir avec le patron de Fiat, que les discussions sont plus avancées avec General Motors, car les investisseurs potentiels dans Opel doivent être d’accord avec General Motors avant de l‘être avec nous”. De nombreux responsables politiques allemands sont hostiles à la solution Fiat, tout comme les syndicats qui préfèrent à Fiat la candidature de Magna, l‘équipementier automobile canadien. L‘échec de l’alliance Fiat-Opel entre 2000 et 2005 est encore dans les esprits. “Je sais que Opel et FIAT sont des concurrents directs qui rivalisent avec des modèles similaires sur des marchés similaires, affirme ce représentant du syndicat IG Metall. Donc, il y a peu de choses complémentaires entre les deux entreprises.” L’idée de Fiat est de créer une nouvelle société qui regrouperait sa branche automobile (avec les marques Fiat, Lancia et Alfa Romeo) la part qu’il va détenir dans Chrysler et les activités européennes de General Motors incluant le suédois Saab et la marque britannique Vauxhall. Et de mettre le tout en bourse.