DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un président de droite pour le Panama

Vous lisez:

Un président de droite pour le Panama

Taille du texte Aa Aa

Le Panama se distingue en Amérique latine en prenant un virage à droite. C’est le candidat conservateur Ricardo Martinelli, magnat de la grande distribution, qui a été proclamé vainqueur de l‘élection présidentielle qui s’est déroulée dimanche. Le chef de la coalition “Alliance pour le changement” a obtenu près de 61% des voix. Ses compétences de gestionnaire ont semble-t-il séduit les Panaméens face à la crise.

“Aux membres de notre alliance et à tous les Panaméens qui veulent que ce pays change, a aussitôt déclaré le nouveau président, je dis sincèrement merci pour leur soutien”. La rivale de Martinelli, Balbina Herrera, du Parti révolutionnaire démocratique, a reconnu sa défaite mais a promis de s’opposer avec vigueur au chef de l’Etat. Son mouvement a aussi perdu les législatives organisées en même temps que la présidentielle, et même la majorité au Parlement. Il n’a pas pu rivaliser avec la coalition de droite sur le terrain de l‘économie. Le président élu Ricardo Martinelli a assuré qu’il contrôlerait les dépenses publiques et ferait baisser le prix des aliments de base.