DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La moitié des banques américaines soumises aux "stress tests" seraient obligées de se recapitaliser

Vous lisez:

La moitié des banques américaines soumises aux "stress tests" seraient obligées de se recapitaliser

Taille du texte Aa Aa

Environ la moitié des 19 principales banques américaines soumises à des tests de resistance par les autorités fédérales devraient être obligées de se recapitaliser. Les résultats de ces tests, appelés “stress tests” par les américains qui seront dévoilés jeudi par le Président de la Réserve fédérale Ben Bernanke et le secrétaire au Trésor Timothy Geithner, sont très attendus. On pourra alors faire la différence entre les banques résistantes d’un côté et de l’autre celles qui devraient publier de nouvelles pertes considérables sur leur activité de crédit. Les principales banques américaines ont passé les derniers jours à tenter de convaincre les autorités qu’elles disposaient de la force de frappe financière nécessaire pour faire face à une aggravation éventuelle de la récession. Par ailleurs la banque suisse UBS une des premières banques européennes, a confirmé mardi une perte nette de 1 milliard et 300 millions d’euros au premier trimestre.