DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Traité de Lisbonne joue son avenir devant les Sénateurs tchèques

Vous lisez:

Le Traité de Lisbonne joue son avenir devant les Sénateurs tchèques

Taille du texte Aa Aa

Le Traité de Lisbonne passe devant le Sénat à Prague. Les Sénateurs tchèques doivent se prononcer ce mercredi sur ce texte qui prévoit une modification des institutions européennes.

Ce vote suscite une forte opposition au sein de l’ODS, le parti libéral, eurosceptique, qui domine le Sénat. Toutefois, son chef, l’ancien Premier ministre Mirek Topolanek, affirme que le Traité sera ratifié. Il devra ensuite être paraphé par le président Vaclav Klaus, l’un des plus farouches opposants au texte. Les Sénateurs tchèques votent alors que leur pays dirige l’Union européenne. Présidence perturbée notamment par la démission du gouvernement. Mirek Topolanek a laissé sa place à Jan Fischer. Qui a présenté hier la nouvelle équipe ministérielle chargée de gérer la présidence jusqu’au mois de juillet. Ces semaines seront cruciales pour les 27. Plusieurs pays ont menacé de suspendre l‘élargissement de l’Union à l’Est – souhaité par Prague – si la République tchèque rejette le Traité de Lisbonne.