DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les eurodéputés à la rescousse des phoques

Vous lisez:

Les eurodéputés à la rescousse des phoques

Taille du texte Aa Aa

Les méthodes d’abattage des phoques sont trop cruelles, ont tranché les 27 pays de l’Union européenne fin avril. Et aujourd’hui à Strasbourg, le Parlement a approuvé un texte qui interdit la commercialisation dans l’Union de tout produit dérivé du phoque. Cela veut dire bien sûr les manteaux de fourrure, les bottes, les gants…mais aussi les produits à base d’huile ou de graisse de phoque que l’on trouve notamment dans le secteur de la parapharmacie.

C’est l’aboutissement d’un long combat mené principalement par les associations de défense des animaux et de la nature. Mais le Canada et la Norvège, principaux pays de chasse au phoque, ont déjà promis de résister en portant plainte auprès de l’OMC. Le texte européen a prévu toutefois une exception. La commercialisation des produits de la chasse traditionnelle pratiquée par les Inuits ou autres communautés indigènes sera autorisée sur le territoire de l’Union.