DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mexique: un plan pour relancer l'économie

Vous lisez:

Mexique: un plan pour relancer l'économie

Taille du texte Aa Aa

Mexico s’achemine doucement vers un retour à la normale. Si le gouvernement mexicain a annoncé la réouverture progressive des commerces, il a aussi déclaré qu’un plan de relance de l‘économie allait être mis en place. L‘épidémie de grippe porcine a en effet lourdement affecté l‘économie du pays.

Le président mexicain Felipe Calderon a dénoncé les mesures discriminatoires et répressives prises par certains pays à l’encontre du Mexique. Felipe Calderon a notamment pointé la Chine du doigt. Les autorités chinoises ont en effet placé en quarantaine 71 touristes mexicains dans un hôtel de Hong-Kong. Une mesure anti grippe-porcine selon elles. Auparavant, la Chine mais aussi l’Argentine, le Pérou, l’Equateur et Cuba avaient suspendu leurs liaisons aériennes avec le Mexique. Certains pays asiatiques et européens avaient déjà décrété un embargo contre le porc mexicain. La Chine banni désormais l’exportation de viande de porc provenant du Canada, depuis que dans la province d’Alberta, un troupeau de cochon a été infecté par la grippe porcine. Fait inédit, c’est un homme de retour du Mexique qui aurait transmis la maladie aux animaux placés depuis en quarantaine. Le Canada a menacé d’attaquer Pékin devant l’OMC.