DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'avenir du Traité de Lisbonne en jeu à Prague

Vous lisez:

L'avenir du Traité de Lisbonne en jeu à Prague

Taille du texte Aa Aa

Vote crucial aujourd’hui à Prague : Les sénateurs se prononcent sur le Traité de Lisbonne après sa validation en février par la chambre basse. L’ODS, le parti libéral eurosceptique qui domine le sénat est très divisé sur la question, et la majorité requise pourrait se jouer à une poignée de voix au sein de la chambre haute de 81 sièges… De surcroit, s’il est approuvé, le traité devra ensuite être paraphé par le président Vaclav Klaus, l’un de ses plus farouches opposants.

Un vote sensible donc, en pleine présidence de l’Union européenne, et un peu plus d’un mois après la chute de Mirek Topolanek à la tête du gouvernement. Son successeur devrait prendre ses fonctions vendredi. Il a présenté hier sa nouvelle équipe. Le premier ministre démissionnaire, qui soutient le Traité de Lisbonne a prévenu les sénateurs : “Nous ne pouvons nous permettre une nouvelle honte… “ D’ores et déjà, plusieurs pays ont menacé de suspendre l‘élargissement de l’Union à l’Est, souhaité par Prague, si la République tchèque rejette le Traité. Sur les 27 Etats membres, seuls l’Irlande et la République tchèque doivent encore ratifier le texte.