DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Otan a lancé ses manoeuvres militaires en Géorgie, sur fond de crise avec la Russie

Vous lisez:

L'Otan a lancé ses manoeuvres militaires en Géorgie, sur fond de crise avec la Russie

Taille du texte Aa Aa

Les manoeuvres lancées par l’Alliance et qui devraient durer jusqu’en juin, sont vues d’un très mauvais œil par Moscou, qui les considèrent contraire à l’accord qui a mis fin l’an dernier au conflit russo- géorgien. Et la tentative de mutinerie hier près de Tbilissi a rajouté à la tension. Elle s’est achevée sans violence, mais a donné l’occasion d’un nouveau bras de fer russo-géorgien, le président Saakachvili accusant Moscou d’avoir tenté de le renverser. Aujourd’hui encore, tbilissi annonce avoir arrêté un ex-diplomate accusé d’espionnage pour Moscou.

Coté russe, on n’en démord pas, il faut y voir un lien avec les manoeuvres de l’Otan, c’est ce qu’a dit dans une interview accordée à euronews le chef de la diplomatie russe Serguei Lavrov : “tout cela prouve que nous avions raison à 100 pourcent en avertissant ceux qui prennent part à ces exercices qu’en faisant cela, ils allaient envenimer la situation…” a-t-il affirmé. Serguei Lavrov on l’a su hier, ne participera pas fin mai au Conseil Russie-Otan sensé marquer une normalisation des relations. Moscou, signe de tension supplémentaire, vient d’expulser deux diplomates canadiens du bureau de l’Otan.