DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le feu n'est pas prêt de s'éteindre dans les prisons

Vous lisez:

Le feu n'est pas prêt de s'éteindre dans les prisons

Taille du texte Aa Aa

Troisième journée de mobilisation des surveillants qui réclament davantage de moyens et de personnels face à la surpopulation carcérale. La police est intervenue mercredi pour dégager l’accès des centres de détention, bloquées depuis lundi. Mais pas de sortie de crise en vue: les syndicats ont rejeté les propositions du ministère de la Justice et entendent poursuivre le mouvement.

La situation dans les 200 prisons françaises, dénoncée par le Conseil de l’Europe, est explosive: 63.000 détenus pour 52.000 places sous la garde de 25.000 surveillants. Résultat: des conditions de travail très difficiles, plus de violence, de suicides et d’agressions entre détenus et envers le personnel.