DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les manoeuvres de l'Otan ont débuté en Géorgie, sous les critiques de la Russie

Vous lisez:

Les manoeuvres de l'Otan ont débuté en Géorgie, sous les critiques de la Russie

Taille du texte Aa Aa

Il s’agit dans un premier temps de manœuvres virtuelles d’interopérabilité effectuées par ordinateurs, avant des exercices sur le thème de l‘évacuation des populations civiles menacées par le terrorisme, sur le terrain près de Tbilissi, à partir du 21 mai. Ces opérations qui doivent durer environ un mois, rassemblent quelque 1.100 soldats de pays de l’Alliance mais aussi d’Etats membres du Partenariat pour la Paix de l’Otan, comme la Géorgie.

Pour Moscou, ces manœuvres sont en contradiction avec le cessez-le-feu qui a mis un terme à la guerre russo-géorgienne d’août 2008. Ambiance d’autant plus tendue au lendemain de la mutinerie dans une base géorgienne, non loin de la capitale, qui s’est achevée dans le calme au bout de quelques heures. Mais Mikhaïl Saakashvili, le président géorgien, a accusé la Russie d’avoir voulu lever l’armée géorgienne contre lui. Moscou annonce ce matin l’expulsion de deux canadiens travaillant pour l’Otan