DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe A : le Mexique de retour au travail, les scientifiques toujours au travail

Vous lisez:

Grippe A : le Mexique de retour au travail, les scientifiques toujours au travail

Taille du texte Aa Aa

Certes, les masques de protection contre le virus de la grippe A n’ont pas disparu du paysage mais il y a des signes qui ne trompent pas…

Si les cireurs de chaussures ont repris du service, c’est que le pays reprend peu à peu ses habitudes, après une léthargie forcée de près d’une semaine. Restaurants, commerces, sites touristiques sont de nouveaux ouverts. Les écoles, c’est pour bientôt. Pas question pour autant de tirer un trait sur les mesures de prévention. Il est conseillé de laisser deux sièges vides entre chaque spectateur au cinéma. Quatre personnes maximum à une même table dans les restaurants. Une bonne chose estiment certains. D’autres renâclent davantage explique un restaurateur. Du côté de l’Organisation mondiale de la Santé, on cherche toujours à déterminer si le virus de la grippe A justifie de prévoir une production massive de vaccins. “La grippe saisonnière cause la mort de 250.000 à un demi million de personnes par an”, rappelle la directrice de l’Initiative pour la recherche en matière de vaccin. Autrement dit, les 31 cas mortels de grippe A ne pèsent pas bien lourd pour l’instant. Oui mais l’OMS préfère anticiper au maximum. Une réunion est donc prévue le 19 mai à Genève avec les groupes pharmaceutiques pour garantir l’accessibilité d’un vaccin qui reste à mettre au point. A ce sujet, la science avance puisque le Canada a réalisé le séquençage génétique du virus.