DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les habitants de la banlieue de Lisbonne excédés par les émeutes

Vous lisez:

Les habitants de la banlieue de Lisbonne excédés par les émeutes

Taille du texte Aa Aa

Au Portugal, une douzaine de jeunes ont été interpelés la nuit dernière dans la banlieue de Lisbonne. Ils sont suspectés d’avoir pris part aux émeutes qui agitent depuis trois jours la commune de Setubal au sud de la capitale.

Tout a commencé il y a quelques jours avec la mort d’un jeune, après un cambriolage. Il était poursuivi par la police. Ses amis se sont rassemblés jeudi pour un hommage devant le commissariat, et c’est là que les heurts ont commencé. Après trois nuits d‘émeute, la population commence à être excédée. “Il y avait des tirs partout, raconte une femme. Ils n’ont pas fait attention s’il y avait des enfants.” “C’est le chaos, ajoute une autre habitante. Il faut faire quelque chose, car nous, on n’ose plus sortir… On a peur.” Les jeunes arrêtés la nuit dernière sont poursuivis pour violence, injures et trafic de drogue. Durant ces émeutes, plusieurs voitures ont été incendiées. Les responsables des forces de l’ordre doivent se réunir ce dimanche soir à Lisbonne pour faire un point sur la situation.