DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveaux rapatriements directs de clandestins vers la Libye

Vous lisez:

Nouveaux rapatriements directs de clandestins vers la Libye

Taille du texte Aa Aa

L’Italie a refoulé hier plus d’une centaine de clandestins directement vers la Libye. Ces migrants se trouvaient sur une embarcation dans les eaux internationales. Ils ont été récupérés par la marine italienne au large de l‘île de Lampedusa, un des principaux points d’entrée des clandestins en route vers l’Europe. Ils ont ensuite été reconduits vers les côtes libyennes.

C’est la deuxième fois en quelques jours que l’Italie applique cette politique de retour immédiat. Une politique de lutte contre l’immigration illégale, définie en accord avec les autorités libyennes. “Notre idée, explique le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, c’est d’accueillir ceux qui remplissent les conditions pour un asile politique. En vertu du droit international, nous devons accueillir ceux qui atteignent notre territoire.” Une règle qui ne concerne donc pas les sans-papiers qui se trouvent encore dans les eaux internationales. Reste que ces rapatriements directs sont dénoncés par les organisations de défense de droits de l’homme, par l’Eglise catholique et par les partis de gauche. Ils regrettent que l’administration traite les clandestins comme des “criminels”. Silvio Berlusconi n’en a cure. Selon un sondage, plus des trois quarts des Italiens approuvent sa politique en matière d’immigration.