DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pakistan : court répit dans la vallée de Swat pour les civils

Vous lisez:

Pakistan : court répit dans la vallée de Swat pour les civils

Taille du texte Aa Aa

Afin de permettre à plus de 100 000 civils de fuir, les autorités pakistanaises ont levé temporairement aujourd’hui le couvre-feu dans la vallée de Swat, où l’armée mène une offensive de grande ampleur contre les talibans.

Les autorités n’ont fourni aucun moyen de transport pour cette évacuation, selon des témoins. D’après l’Onu, jusqu‘à un million de personnes ont été déplacées dans le nord-ouest du Pakistan, pour se rendre dans des camps ou se réfugier chez des parents. Pour l’association humanitaire Muslim Aid, basée à Londres, “cette crise menace d‘être la plus grande catastrophe humanitaire de l’histoire moderne du Pakistan”. De son côté, l’armée a affirmé avoir tué plus de 180 insurgés présumés ce week-end dans la région de Swat et de Shangla. Appuyés par l’aviation, des milliers de soldats y sont déployés avec pour mission d’“éliminer” les combattants islamistes. D’après des témoignages de réfugiés, des civils ont également été victimes des bombardements intensifs.