DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sri Lanka : les rebelles tamouls accusent l'armée d'avoir tué 2000 civils

Vous lisez:

Sri Lanka : les rebelles tamouls accusent l'armée d'avoir tué 2000 civils

Taille du texte Aa Aa

Les Tigres tamouls ont accusé aujourd’hui l’armée d’avoir tué plus de 2000 civils dans des bombardements ces “dernières 24 heures”. Les forces gouvernementales ont rapidement nié et ont qualifié ces accusations de propagande.

L’armée a par ailleurs indiqué aujourd’hui avoir découvert un engin qui aurait pu servir de cache sous marine au leader des Tigres tamouls. “Tigre numéro un”, comme on le surnomme, est aux commandes des rebelles depuis 37 ans. Selon l’Onu, 50 000 civils tamouls sont bloqués dans l‘étroite zone côtière encore aux mains de la rébellion dans le nord est de l‘île. Et plus de 6500 personnes, des civils, ont probablement été tués depuis le lancement de l’offensive musclée de l’armée en janvier. Le gouvernement sri lankais semble vouloir venir à bout de la rébellion même dans un bain de sang. Il a rejeté les appels des Occidentaux à décréter un cessez-le-feu. Et les journalistes étrangers ne peuvent pas s’approcher de la zone de conflit et donc vérifier les informations voire aussi les images émanant des deux camps.