DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Yad Vashem, Benoît XVI appelle à "ne jamais nier, discréditer ou oublier" la "souffrance" des victimes de la Shoah

Vous lisez:

A Yad Vashem, Benoît XVI appelle à "ne jamais nier, discréditer ou oublier" la "souffrance" des victimes de la Shoah

Taille du texte Aa Aa

Ne jamais nier, discréditer ou oublier la “souffrance” des victimes de la Shoah… Les mots de Benoit XVI au mémorial de Yad Vashem.

Arrivé le matin dans la ville sainte, le souverain pontife a prié dans la crypte du Souvenir au cours d’une cérémonie emprunte de recueillement. Après avoir ravivé la flamme et déposé une gerbe à la mémoire des six millions de juifs exterminés par les nazis, il a aussi salué des rescapés de camps d’extermination ainsi qu’un Juste des Nations, un chrétien qui sauva des juifs durant la guerre. Dès son arrivée en Israel ce matin, le pape avait dénoncé la Shoah et vivement condamné l’antisémitisme … “En tant qu‘évêque de Rome, je réaffirme l’engagement de l’Eglise à prier et à travailler sans cesse pour faire en sorte que cette haine ne règne plus jamais dans le coeur des hommes” a-t-il dit dans son discours. Un discours qui était attendu par les Israéliens. Présenté comme un voyage théologique et spirituel par le Vatican, le pélerinage en Terre sainte du pape allemand a aussi une portée politique, avec un processus de paix au Proche- Orient en panne, et des sujets de friction qui ne manquent pas. A commencer par la levée de l’excommunication de l‘évêque négationniste Richard Williamson ou encore la béatification, souhaitée par Benoît XVI du pape Pi XII, accusé de ne pas avoir fait entendre sa voix durant le génocide nazi.