DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Benoît XVI en Israël - paix et réconciliation au programme

Vous lisez:

Benoît XVI en Israël - paix et réconciliation au programme

Taille du texte Aa Aa

Après 3 jours en Jordanie, Benoît XVI entame aujourd’hui la partie la plus délicate de son voyage en Terre sainte. Le Pape se rend pour cinq jours en Israël et dans les territoires palestiniens.

L’occasion d’aborder la question de la paix – le Vatican soutient la solution de deux Etats pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Mais le nouveau gouvernement israélien attend surtout du souverain pontife des mots pour rapprocher les communautés juives et chrétiennes dont les relations se sont dégradées ces derniers temps. “Nous sommes très heureux de le recevoir, a assuré le vice-premier ministre, Silvan Shalom. Je pense que même si certains parlent de son passé (dans les jeunesses hitlériennes) en Allemagne, il est très important de le recevoir ici et d’essayer de réduire le fossé entre les juifs et les chrétiens.” Ce fossé, il s’est creusé davantage en janvier quand le pape a levé l’excommunication de l‘évêque britannique négationniste, Richard Williamson. Le Vatican veut tenter de clore ce chapitre malheureux cet après-midi à Jérusalem par une visite au monument de Yad Vashem, érigé à la mémoire des victimes de l’Holocauste. Benoît XVI évitera cependant le musée de Yad Vashem où le pape Pie XII est pointé du doigt pour avoir fermé les yeux sur la persécution des Juifs par les nazis. Une complaisance dont le Vatican s’est toujours défendu.