DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des leaders mobilisés pour les Européennes

Vous lisez:

Des leaders mobilisés pour les Européennes

Taille du texte Aa Aa

Les leaders européens sont en campagne électorale. A l’approche des septièmes élections parlementaires européennes, le président français, et c’est une première, a assisté à un meeting de la CDU en Allemagne, à Berlin, aux côtés de la chancelière allemande.

Nicolas Sarkozy et Angela merkel ont affiché leur unité pour faire gagner la droite aux européennes: “Quand il faut voter, beaucoup de personnes pensent que ce n’est pas important”, a déclaré Angela Merkel. “Pourtant, il s’agit de notre futur. Il s’agit de projets politiques qui devront être réalisés en Europe afin que nous puissions parler d’une seule voix dans le monde.” Merkel, comme Sarkozy, a défendu le Traité de Lisbonne, critiqué ceux qui le refusent et privent ainsi l’Union européenne d’institutions dignes de ce nom. Ils ont aussi tous deux réaffirmé leur opposition à l’entrée de la Turquie dans l’UE. A Madrid, les socialistes du PSOE ont également lancé leur campagne avec un meeting gigantesque, organisé dans le stade Vistalegra. Mais la politique intérieure a vite pris le dessus sur l’Europe. Les sondages ne sont pas bons pour le parti au pouvoir. Le Premier ministre a appelé les Espagnols à ne pas se laisser influencer par ceux qui s’en prennent à son gouvernement: ‘‘Dès qu’une information positive arrive sur la situation économique, ils deviennent nerveux. Ils ne veulent pas entendre parler des bonnes nouvelles tous ces gens qui écrivent, parlent et qui critiquent tout le temps le gouvernement. Mais je vous le dis, nous allons voir arriver de bonnes nouvelles, nous allons réussir !’‘ Une étude récente affirme que si les législatives espagnoles avaient lieu maintenant, la droite l’emporterait. L’Espagne souffre très durement de la crise économique. Le pays est entré en récession fin 2008. Et son taux de chômage est le plus élevé des 27.