DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Entropa démontée

Vous lisez:

Entropa démontée

Taille du texte Aa Aa

Rarement une oeuvre d’art exposée dans l’entrée du Conseil de l’Union aura fait autant parler d’elle. Entropa, l’installation satirique du tchèque David Cerny a été démontée, non pas parce qu’elle avait trop suscité la polémique mais parce que l’auteur a décidé de la retirer prématurément. Une façon de contester le gouvernement de transition dans son pays :

“Pour moi, la présidence tchèque de l’Union a fini au moment-même où le gouvernement a été forcé à la démission. Et je ne veux rien avoir à faire avec le nouveau gouvernement qui a été constitué avec d’anciens communistes, avec un Premier ministre qui a été membre du parti communiste,” a lancé Cerny. Le Premier ministre en question, Jan Fischer, se rendra dès ce mardi à Bruxelles. Il y sera question des préparatifs du dernier sommet sous présidence tchèque, laquelle se termine fin juin. Quant au puzzle géant, son auteur l’imagine déjà exposé ailleurs, pourquoi pas à la Tate Gallery de Londres. Montrant les pays européens sous la forme d’un cliché grinçant, il s‘était notamment attiré les foudres de la Bulgarie qui avait fait voiler son module, représentant des toilettes à la turque.