DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Notes de frais : les Tories dans la tourmente

Vous lisez:

Notes de frais : les Tories dans la tourmente

Taille du texte Aa Aa

L’heure a sonné de rendre des comptes à Londres pour la classe politique. Le scandale des notes de frais abusives éclabousse cette fois les conservateurs et le Sinn Fein. Le Daily Telegraph publie aujourd’hui les excès en matière de défraiement des Tories, après ceux des ministres et des députés travaillistes. La liste des abus comprend notamment des sommes astronomiques pour des travaux de jardinage ou des remplacements d’ampoules.

“Nous devons reconnaître à quel point le système est mauvais”, a déclaré David Cameron, leader de l’opposition et du parti conservateur. “Nous devons commencer par dire que ce système que nous avons utilisé et fait fonctionné, n’est pas juste et que nous sommes désolés.” David Cameron a promis de punir les députés conservateurs qui ont enfreint les règles. Dans les rues de Londres, les britanniques, eux, sont dépités. “Je pense que c’est ridicule”, dit cette femme. “Le britannique moyen ne peut pas se payer ce genre de choses et eux ils se font défrayer sur notre dos. Ce sont nos impôts qui payent tout ça”. Les répercussions de ce scandale se font déjà sentir. La quote de popularité de Gordon Brown est en chute libre : 23% d’opinions favorables, le plus mauvais score du Labour depuis plus de 50 ans.