DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Islande, candidate à l'adhésion ?

Vous lisez:

L'Islande, candidate à l'adhésion ?

Taille du texte Aa Aa

“Est-ce qu’avec l’Islande, quelque chose est en cours, est-ce qu’ils ont manifesté leur intention de rejoindre l’Union Européenne ?”

Réponse de Paul Marie Coûteaux, député européen : “Je m’appelle Paul Marie Coûteaux, je suis ce qu’il est convenu d’appeler un eurosceptique, député français depuis dix ans malgré tout. Et la question de l’Islande est intéressante. Je ne suis pas tout à fait sûr que le peuple islandais soit vraiment désireux d’entrer dans l’Union européenne, il la connaît mal, c’est peut-être une bouée de sauvetage dans la situation délicate qui est celle de l’Islande actuellement, mais s’il la connaissait mieux, je pense que son caractère irrédentiste, insulaire, préviendrait, retiendrait le peuple islandais de s’engager dans cette mécanique un peu complexe, je crois. Et je crois qu’il n’aurait rien à y gagner. Cela étant, cela pose la question très intéressante du périmètre de l’Europe. Il y a deux manières de faire l’Europe : soit on intègre une seule législation pour 27, 30, 32, 35 pays si l’on va jusqu‘à l’Islande, soit faire l’Europe comme je la souhaite, c’est-à-dire sous la forme de coopérations entre les peuples, et de ce point de vue là, les peuples souverains et je pense le peuple islandais plus que bien d’autres voudra rester souverain le peuple islandais, s’il garde sa souveraineté et si son Etat participe à un ensemble de coopérations souples, a tout à fait sa place dans une autre forme de l’Union européenne.