DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives en Inde: le Parti du Congrès et ses alliés légèrement en tête

Vous lisez:

Législatives en Inde: le Parti du Congrès et ses alliés légèrement en tête

Taille du texte Aa Aa

Le marathon des élections législatives s’est achevé en Inde, ponctuées encore aujourd’hui d’incidents et de clashes entre partisans des formations en lice, comme à Calcutta, ou des affrontements liés aux élections ont fait un mort.

Près de 110 millions d‘électeurs étaient appelés aux urnes dans sept Etats et deux territoires aux quatre coins de l’Inde pour la cinquième et dernière phase de ces élections lancées il y a un mois pour désigner les 543 députés du Parlement. Selon de premiers sondages sortie des urnes, le Parti du Congrès du Premier ministre sortant Manmohan Singh et ses alliés de centre gauche devancent légèrement l’opposition nationaliste du Parti du peuple emmenée par Lal Krishna Advani. Mais pour diriger ce mastodonte de plus d’ 1 milliard d’habitants, multiethnique et politiquement très éclaté, il semble impossible que l’un ou l’autre l’emporte seul, augurant d‘âpres marchandages post électoraux avec les petits partis pour former une coalition. Les analystes en prédisent déjà la fragilité, à un moment ou le pays est touché par la crise économique et la montée des attaques terroristes et confessionnelles, et doté d’un voisin pakistanais chaotique. Résultats définitifs, samedi.