DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Israéliens apaisés par une nouvelle déclaration du pape qui condamne l'Holocauste

Vous lisez:

Les Israéliens apaisés par une nouvelle déclaration du pape qui condamne l'Holocauste

Taille du texte Aa Aa

Benoît XVI a quitté la Terre sainte avec le sentiment du devoir accompli. “Il a maintenant une vision beaucoup plus personnelle des problèmes de la région”, a ajouté le porte-parole du Vatican. Le pape a même réussi en dernière minute à rectifier l’impression mitigée qu’avaient eu de lui nombre d’Israéliens. “Ces images profondément émouvantes à Yad Vashem m’ont rappelé ma visite d’il y a trois ans à Auschwitz, a déclaré Benoît XVI depuis l’aéroport de Tel Aviv. C’est à Auschwitz que tant de Juifs, des mères, des pères, des maris, des femmes, des frères et soeurs, des amis ont été exterminés brutalement par un régime sans Dieu qui a propagé une idéologie d’antisémitisme et de haine. Ce chapitre épouvantable de l’histoire ne doit jamais être oublié ou nié”.

Lors de sa visite lundi au mémorial de Yad Vashem, le pape avait déçu l’opinion israélienne. On lui avait prêté une attitude froide, et à aucun moment, il n’avait fait allusion à la responsabilité de l’Allemagne nazie. Les mots prononcés juste avant son retour pour Rome ont finalement apaisé le peuple israélien et les autorités. Le voyage de Benoît XVI a permis aussi un rapprochement avec les musulmans. Le pape a notamment prêché pour la coexistence d’un Etat palestinien avec Israël. “Il a apporté un soutien politique à la cause palestinienne”, a même déclaré le président Mahmoud Abbas.