DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale des notes de frais: un membre du gouvernement britannique sanctionné

Vous lisez:

Scandale des notes de frais: un membre du gouvernement britannique sanctionné

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis le début du scandale des notes de frais, un membre du gouvernement britannique est suspendu. Il s’agit de Shahid Malik, le secrétaire d’Etat à la justice du gouvernement Gordon Brown. Une enquête va être menée avant toute reprise de fonction.

Shahid Malik trouve la mesure injuste: “Il n’est pas question d’une piscine, d’un court de tennis, de douves ou d’un héli-pad, tout ce que se sont fait rembourser les grands du parti conservateur. Mes électeurs ne comprendraient pas. Comprendront-ils que je reçoive mille livres pour une télévision? Certains ne seront pas contents mais je pense qu’ils comprendront.” Le Daily Telegraph, journal britannique conservateur, affirme qu’il s’est fait rembourser des dizaines de milliers d’euros pour une résidence secondaire, des aménagements, ou encore un fauteuil de massage. Le scandale des notes de frais éclabousse l’ensemble de la classe politique britannique à quelques semaines des élections européennes. Ce sont les travaillistes qui en pâtissent le plus. Même si l’un des principaux conseillers de l’opposition conservatrice est aussi tombé.