DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Finale de l'Eurovision à Moscou et pied de nez géorgien à Tbilissi

Vous lisez:

Finale de l'Eurovision à Moscou et pied de nez géorgien à Tbilissi

Taille du texte Aa Aa

Le Festival de Tbilissi en Géorgie fait-il de l’ombre au concours de l’Eurovision organisé en Russie? Il fait en tout cas parler de lui. Il accueillera ce soir Stephane et 3G le groupe géorgien qui a claqué la porte de l’Eurovision après avoir refusé de changer les paroles de leur chanson “We don’t wanna Put In”, visant vraisemblablement le premier ministre russe Poutine.

“C’est un festival international de musique, explique l’un des organisateurs. Un festival de musique libre. Et s’il y a une alternative à l’Eurovision, elle concerne le contenu de la musique du festival. Nous n’avons pas de concours. Nous célébrons la musique pendant 3 jours.” Pour le grand voisin russe, vainqueur du concours de l’Eurovision l’an dernier, ce samedi est le jour J. Des millions de téléspectateurs vont suivre ce soir la finale organisée à Moscou. C’est la première fois que le concours est organisé en Russie. L’enjeu est de taille. Tandis que les chanteurs et danseurs des 25 pays sélectionnés faisaient des répétitions hier, la police a lancé indirectement un avertissement aux militants homosexuels qui souhaiteraient organiser une gay pride sans autorisation. Un des chanteurs de l’Eurovision a menacé de boycotter le concours si des violences étaient infligés à des gays.

Quelle capitale sera Moscou ce soir : celle de la tolérance ou aura-t-elle le visage de son maire, qui avait qualifié les parades des gays d’“oeuvres de Satan” et d’“armes de destruction massive” de l’Occident contre la Russie?