DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Sri Lanka annonce la fin des tamouls

Vous lisez:

Le Sri Lanka annonce la fin des tamouls

Taille du texte Aa Aa

Les rebelles tamouls militairement battus au Sri Lanka, c’est ce qu’affirme ce soir le président du pays. Aux médias, ce sont des images de victoire qui sont présentées. Ce matin l’armée gouvernementale investissait une plage, bloquant définitivement l’accès à la mer aux Tigres tamouls, et toute possibilité d‘échapper au combat. La situation est celle-ci : les rebelles sont encerclés dans un minuscule territoire de 3 km2, et le gouvernement, malgré les appels internationaux au cessez-le-feu, ira au bout pour exterminer la guérilla.

Et au milieu de ce déluge de feu, des milliers de civils, seule la Croix-Rouge a accès à cette région coupée du monde au nord du Sri Lanka, et l’organisation évoque une catastrophe humanitaire inimaginable. D’après l’ONU, 6500 civils ont probablement été tués entre fin janvier et mi avril. Les deux camps s’accusent mutuellement de les utiliser comme bouclier humain. En trois ans, l’armée est venue à bout de la plus redoutable guérilla du monde, qui en 2007 occupait 15 000 km2 dans le nord et l’est du Sri Lanka.