DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dénouement sanglant de 37 ans de conflit armé au Sri-Lanka

Vous lisez:

Dénouement sanglant de 37 ans de conflit armé au Sri-Lanka

Taille du texte Aa Aa

Ce jour restera dans la mémoire des Sri-Lankais comme celui de la toute dernière bataille contre la rébellion tamoule. Déchaînement de violence indescriptible mais qui se lit encore sur le visage des soldats. Les Tigres tamouls les plus irréductibles ont défendu avec acharnement leur dernier carré de territoire sur la côte nord-est de l‘île, parfois en se faisant exploser comme des kamikazes.

“Cette bataille s’est achevée amèrement”, a avoué un responsable des rebelles tamouls. Ces derniers ont fini par admettre leur capitulation en cessant le combat. Les Tigres ont même peut-être perdu leur chef historique. Dans un bunker où il aurait pu se retrancher, des corps ont été retrouvés. L’un d’entre eux pourrait être celui de Velupillaï Prabhakaran mais aucune source ne le confirme. Le mystère est pour le moment préservé. Le président sri-lankais Mahinda Rajapaksa a écourté un voyage au Proche-Orient pour rentrer à Colombo, et fêter ce qui est pour lui une très bonne nouvelle. Il avait décrété la guerre totale contre les rebelles tamouls il y a trois ans. Une partie des Sri-Lankais ont aussi manifesté leur joie, après 37 ans à attendre…attendre que ce conflit prenne fin.