DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Royaume-Uni : le président de la chambre des Communes fait son mea culpa

Vous lisez:

Royaume-Uni : le président de la chambre des Communes fait son mea culpa

Taille du texte Aa Aa

Le président de la chambre des Communes fait son mea culpa, mais il n’entend pas démissionner. Alors que l’affaire des notes de frais n’en finit pas d‘éclabousser les députés britanniques, Michael Martin a tenté d’apaiser les esprits, sans vraiment convaincre :

“Nous devons tous en assumer la responsabilité et, dans la mesure où j’ai contribué à cette situation, j’en suis profondément désolé. Désormais, chaque membre, y compris moi-même, doit travailler dur pour regagner votre confiance”, a-t-il déclaré. Michael Martin a appelé à une réunion d’urgence avec les responsables des principaux partis pour réformer le système de défraiement des députés. Des notes de frais dont il a tenté d’empêcher la publication révèlent que de très nombreux élus se sont régulièrement fait rembourser toutes sortes de dépenses personnelles.