DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Michael Martin devrait démissioner de la présidence du Parlement britannique (médias)

Vous lisez:

Michael Martin devrait démissioner de la présidence du Parlement britannique (médias)

Taille du texte Aa Aa

Les heures de Michael Martin à la tête de la Chambre des Communes britannique sont comptées. En tous cas plusieurs médias britanniques l’affirment, et annoncent sa démission avant la fin de la journée.

Le “Speaker” du Parlement, comme on l’appelle est très critiqué pour sa gestion du scandale des notes de frais des députés. Hier, Michael Martin s’est excusé mais il a éludé une possible démission et refusé d’organiser un débat sur une motion de défiance demandée par une vingtaine de parlementaires de tous bords. La suspension, la semaine dernière, d’un membre du gouvernement travailliste de Gordon Brown avait déjà provoqué des remous. Mais la classe politique serait déstabilisée davantage encore par la chute du Speaker. La dernière démission d’un président des Communes sous la pression remonte à plus de trois siècles.