DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Grande Bretagne accepte de payer sa dette d'honneur morale aux vétérans Gurkhas

Vous lisez:

La Grande Bretagne accepte de payer sa dette d'honneur morale aux vétérans Gurkhas

Taille du texte Aa Aa

Les soldats Gurkhas de l’armée britannique ont finalement obtenu gain de cause. Pour le plus grand bonheur de l’actrice Joanna Lumley, leur plus fervente défenseur.

Devant la Chambre des Communes, la ministre de l’Intérieur Jacqui Smith a annoncé que tous les Gurkhas ayant pris leur retraite avant 1997 et servi au moins quatre ans auraient désormais le droit de demander à s’installer au Royaume Uni : “Je suis ravie que nous soyons parvenus à convenir, avec le gouvernement, le parlement et les représentants des Gurkhas, de nouveaux droits d’installation que tous ceux qui nous ont si bien servis méritent tant”, a-t-elle commenté. Le gouvernement avait récemment assoupli les critères d’admission sur le sol britannique pour les soldats Gurkhas vétérans. Mais pas assez aux yeux de leurs défenseurs, au premier rang desquels Joanna Lumley. L’actrice, d’origine indienne et dont le père a servi dans les rangs des Gurkhas, s’est beaucoup investie pour défendre cette cause. Un récent vote du parlement contre le Premier ministre Gordon Brown a églament pesé dans la balance. Recrutés au Népal, les Gurkhas servent la couronne britannique depuis 1815. Ils sont 3.500 aujourd’hui, notamment déployés en Afghanistan. Avec les nouvelles règles annoncées, Londres s’attend à ce que 15.000 vétérans demandent à venir vivre au Royaume Uni, ce qui coûterait plus d’un milliard et demi d’euros. Un coût élevé pour les finances publiques, mais le prix d’une dette d’honneur morale.