DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un magnat égyptien condamné à mort pour le meurtre d'une chanteuse

Vous lisez:

Un magnat égyptien condamné à mort pour le meurtre d'une chanteuse

Taille du texte Aa Aa

Un magnat égyptien de l’immobilier et pilier du parti au pouvoir, Hicham Talaat Moustafa, a été condamné à mort pour le meurtre de son ancienne maitresse, une chanteuse libanaise.

Le juge du tribunal du Caire a ordonné que l’homme d’affaires soit pendu pour avoir commandité le crime, de même qu’un autre homme, un policier à la retraite, exécuteur du crime. Le mufti d’Egypte, la plus haute autorité religieuse du pays doit encore donner son aval. Une affaire qui a passionné le pays, ou les puissants hommes d’affaires font rarement face à la justice. “Nous allons faire appel”, a assuré l’avocat d’Hicham Moustafa, persuadé a-t-il dit, que la cour d’appel annulera la condamnation d’aujourd’hui. Suzan Tamim s‘était fait connaître après avoir gagné un concours de jeunes talents en 1996. Moustafa aurait payé deux millions de dollars l’ex- policier pour qu’il tue la chanteuse, retrouvée morte à coups de couteaux dans son appartement de Dubai en juillet 2008.