DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement israélien refuse de concéder une partie de Jérusalem

Vous lisez:

Le gouvernement israélien refuse de concéder une partie de Jérusalem

Taille du texte Aa Aa

A l’occasion du 42ème anniversaire de l’annexion de la partie orientale de la ville sainte, célébrée ce jeudi, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a campé sur ses positions. Et ce malgré le rappel à l’ordre de Barack Obama avec qui il s’est entretenu lundi à Washington. “Jerusalem unifié est la capitale d’Israël. Jerusalem a toujours été, et sera toujours nôtre. Elle ne sera jamais divisée.”

L’Etat hébreu célèbre une annexion qui n’est pas validée par la communauté internationale. Les Palestiniens souhaitent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur Etat mais les pourparlers de paix sont au point mort. Un statu quo qui agace Washington. Le président américain a d’ailleurs rappelé à Israël qu’il devait geler toute activité de colonisation en Cisjordanie, conformément à la feuille de route de 2003. Sous pression, la police israélienne a donc démantelé jeudi une colonie sauvage non loin de Ramallah. Ce qui ne semble pas effrayer un jeune colon qui déclare “Ce qu’ils détruisent ici nous le reconstruirons 5 fois plus grand la prochaine fois”. Un demi-million de colons israéliens vivent dans une centaine d’implantations considérées illégales par la Cour internationale de justice.