DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président polonais ne veut pas de l'euro

Vous lisez:

Le président polonais ne veut pas de l'euro

Taille du texte Aa Aa

Le président polonais ne croit pas au parapluie de l’euro. Dans un discours devant les députés, il s’est prononcé contre l’adoption de la monnaie unique. D’après l’eurosceptique Lech Kaczynski, les contraintes que cela imposerait rendraient le pays plus vulnérable :

“L’adoption de l’euro n’est certainement pas la panacée contre tous les maux provoqués par la crise. Au contraire, dans un contexte de crise mondiale et de ralentissement économique, une telle opération serait très risquée pour la Pologne”, a-t-il avertit. Le gouvernement libéral de son éternel rival, Donald Tusk, a annoncé vouloir troquer le zloty contre l’euro en 2012. Le président conteste aussi les prévisions de croissance, que le gouvernement situe entre 0,3% et 2% cette année. Lech Kaczynski craint la récession et réclame d’urgence un collectif budgétaire. Sur le plan protocolaire, il savoure aussi sa dernière victoire. La Cour constitutionnelle lui a reconnu le droit d’assister aux sommets européens aux côtés du premier ministre.