DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Une liste supposée proche de Batasuna maintenue par la justice espagnole


Le bureau de Bruxelles

Une liste supposée proche de Batasuna maintenue par la justice espagnole

Le Tribunal constitutionnel espagnol prend le contrepied du Tribunal suprême. La liste suspectée de liens avec Batasuna, le bras politique de l’ETA, pourra rester en lice pour les élections européennes. Pour la plus haute instance juridique d’Espagne, les preuves de ces liens sont insuffisantes. Le gouvernement ne peut que s’incliner :

“La police et la garde civile ont fait leur travail, les tribunaux aussi. C’est le fonctionnement de l’Etat de droit. Ce que doit faire le gouvernement dans ce cas, c’est respecter la sentence et s’y tenir”, a reconnu le ministre de l’Intérieur. Cette liste d’extrême-gauche baptisée “Initiative internationaliste” refuse de condamner le terrorisme, mais là encore, la cour estime qu’elle ne viole pas pour autant la loi électorale. Les Socialistes au pouvoir sont quant à eux aux prises avec le Parti Populaire qui les menace d’un ex-aequo dans les sondages. Du coup, la campagne socialiste est particulièrement agressive et les conservateurs s’en indignent.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Espagne : un spot socialiste crée la polémique